Léonce Perret

Léonce Perret

Léonce Perret (Niort, Francia, 13 de mayo de 1880 - París, Francia, 13 de agosto de 1935)

Actor y director además de guionista, realizador y productor de películas francesas.

Léonce Perret debuta como actor en el teatro, después en el cine, convirtiéndose en realizador de numerosos cortometrajes lo que le proporciona poco a poco una fuerte presencia en el panorama cinematográfico francés. A menudo descrito como un vanguardista por su manera de realizar sus películas, supo aportar al cine francés nuevas técnicas de encuadre, de utilización de la luz y de acompañamiento musical.

Fue figura emblemática de la sociedad Gaumont hasta 1917. Se exilia a los Estados Unidos donde aporta sus conocimientos y adquiriendo al mismo tiempo una gran experiencia. Es en suelo norteamericano donde comienza a producir alguna de sus películas entre las que destaca Lest we forget (N'oublions jamais) de 1918, obra propagandística francesa que da al mundo el espectáculo de una Francia heroica y herida.

Más tarde de vuelta en Francia, realiza en 1923 Kœnigsmark que le permite adquirir cierta notoriedad en el contexto cinematográfico. En 1925, su película Madame Sans-Gêne, adaptación de la obra de teatro homónima, constituye la primera coproducción franco-norteamericana. Descubridor de nuevos talentos, Léonce Perret colaboró con numerosas estrellas francesas y norteamericanas de su época como Abel Gance, Gloria Swanson, Gaby Morlay, Arletty, Suzanne Grandais, Mae Murray o Huguette Duflos.

Contenido

Filmografía

Una filmografía de Léonce Perret es prácticamente imposible, puesto que participó como actor, guionista, productor o director en más de 400 películas.[1] Las copias se encuentran principalmente en la Filmoteca Gaumont, en la Filmoteca Francesa, en los archivos de cine del Centro Nacional de Cinematografía y en algunas filmotecas europeas como el Museo de Cine Neerlandés (Nederlands Filmmuseum) en Ámsterdam.

Actor

1909

  • Judith et Holopherne/Judith y Holofernes; de Louis Feuillade
  • Le Miroir magique/El espejo mágico; de Louis Feuillade
  • Le Voile des nymphes/El vuelo de las ninfas; de Louis Feuillade
  • La Fiancée du batelier/La confianza del batelero; de Louis Feuillade
  • Au temps de la chouannerie/En los tiempos de la chouannerie; de Louis Feuillade
  • Le Bon samaritain/El buen samaritano; (película de Louis Feuillade)
  • André Chénier de Étienne Arnaud
  • La Légende de Daphné/La leyenda de Dafne, de Louis Feuillade
  • Le Festin de Balthazar/El festín de Baltazar; de Louis Feuillade
  • Molière (1909)
  • Monsieur Prud’homme fait faire sa statue/El Señor Prud'homme hace hacer su estatua
  • Le Portrait de Mireille

1910

  • Monsieur Prud’homme s’émancipe : Monsieur Prud’homme (papel interpretado por Léonce Perret)
  • Jour d’échéance : El pintor Duvaldy
  • Esther (película de Louis Feuillade)
  • La Fille de Jephté
  • Le Vertige : Doctor Ménart

1911

  • La Peau de l’ours : Henry Dorlandy
  • Fidèle (película de Léonce Perret)
  • L’Orgie romaine (A Roman Orgy)
  • Le Mariage de Zanetto : Monseigneur Le Duc
  • Le Fils de la Sunamite
  • L’Étendard
  • L’Automne du cœur : Vanesco
  • Mariage par le cinématographe o Un mariage par le cinéma : Harry Bull
  • Eugène amoureux
  • Titine et Totor : Totor, el fontanero
  • Dans la vie
  • Monsieur Prud’homme joue la comédie : Monsieur Prud’homme
  • L’Âme du violon
  • André Chénier (película 1911)
  • Les Béquilles : Le directeur
  • La Cure de solitude : Louis de Beauchamp
  • Le Haleur : Le haleur
  • Le Moïse du moulin : Julien

1912

  • Plus fort que la haine
  • Le Chrysanthème rouge : Un pretendiente
  • La Dette d’honneur
  • Marget et Benedict
  • Mystère des roches de Kador : Comte Fernand de Kéranic
  • Nanine, femme d’artiste : Pierre Voisel
  • Le Mariage de minuit
  • Main de fer contre la bande aux gants blancs : El barón de Croze
  • Main de fer : Rizzio el espía y el duque de Loze
  • L’Express matrimonial : Gontran
  • Un nuage
  • Léonce fait des gaffes : Léonce
  • Graziella la gitane : André Darnel
  • La Lumière et l’Amour : Roger Darbois
  • L’Espalier de la marquise : El marqués Roger de Cérigny
  • Un coq en pâte : Baron de Barsac
  • La Rançon du bonheur : Lugarteniente Jacques Mareuil

1913

  • Léonce voyage
  • Léonce et la bouillotte
  • Léonce à la campagne
  • Main de fer et l’évasion du forçat de Croze : El presidiario de Croze
  • Léonce en voyage de noces
  • Léonce en ménage
  • Les Épingles : Léonce
  • Un cœur de poupée : Léonce
  • Léonce et les écrevisses
  • Léonce flirte
  • Léonce veut divorcer
  • Léonce pot-au-feu
  • Léonce célibataire
  • Léonce fait du reportage
  • Léonce et Toto
  • Léonce veut maigrir
  • Léonce et sa tante
  • Léonce et son conseil judiciaire
  • Léonce papillonne
  • Léonce et Poupette
  • L’Apollon des roches noires
  • Le Homard : Léonce
  • L’Enfant de Paris : Léonce
  • Les Bretelles : Léonce
  • Léonce cinématographiste
  • Le Collier de Nini Pinson : Ferryboat
  • Les Fiancés de l’air : Jacques Mareuil
  • La Belle-mère de Léonce
  • Léonce aime les morilles
  • Léonce au château d’If
  • L’Ange de la maison : Léonce
  • Léonce a des rhumatismes

1914

  • Léonce n’est pas frileux
  • Léonce aux bains de mer
  • Léonce et les poissons rouges
  • Léonce a le mal de mer
  • Léonce a le mal d’amour
  • Léonce aime les petits pieds
  • Léonce l’est-il ?
  • Son excellence
  • Léonce veut se suicider
  • La Voix de la patrie : Capitán Paul d’Airvault

1915

  • Léonce et le bain du préfet
  • Léonce flûtiste
  • L’Autre devoir : Léonce
  • Léonce papa
  • Léonce jardinier
  • Léonce aime les Belges

1916

  • Léonce s’émancipe
  • Léonce poète
  • Je le suis : Léonce
  • C’est pour les orphelines
  • Léonce en vacances
  • Les 2000 blondes du Père Dubreuil

Director

1909

  • Molière (1909) (rodada en Berlín)
  • Pourquoi la guerre? (rodada en Berlin)
  • Le bon juge (rodada en Berlín)
  • Le berceau (rodada en Berlín)
  • Vers l’immortalité (rodada en Berlín)
  • Fanfan, le petit grenadier (rodada en Berlín)
  • Noël d’artiste
  • Le lys d’or
  • Le truc de l’antiquaire
  • L’échafaudage
  • La lettre au petit Jésus
  • Monsieur Prud’homme fait faire sa statue
  • Le Portrait de Mireille
  • Le Mystère du château des roches noires
  • La Tournée des grands ducs

1910

  • Monsieur Prud’homme s’émancipe
  • La Fille de Jephté
  • Le Vertige
  • Les Lettres
  • Mam’zelle Figaro
  • Ménages parisiens
  • L’Alibi (1910)
  • Le Bon exemple
  • Le Noël de grand-mère
  • Le Soupçon
  • Le Cœur n’a pas d’âge
  • L’Absente
  • Le Cousin de Cendrillon
  • Les Martigues
  • Les Deux douleurs
  • Les Deux hommes
  • L’Escapade de Bob
  • L’Amour guette
  • Le Baiser du pâtre
  • Les Lacs italiens
  • Le Rendez-vous
  • Le Sacrifice d’Yvonne
  • Lorsque l’enfant paraît
  • Le Bon juge
  • L’Ambition d’Agénor le Chauve
  • Bonne année
  • Le Bon Samaritain
  • Le Cheveu blanc
  • Le Crime du grand-père
  • L’Emmurée des Balkans
  • La Garde-barrière
  • Le Gardian de Camargue o Gardian de la Camargue
  • Le Jeu des amoureux
  • Jeunesse (película de Léonce Perret)
  • Mimosa (película de Léonce Perret)
  • Petite mère
  • Le Portrait ovale
  • La Sacrifiée
  • La Visite du pasteur

1911

  • La Peau de l’ours
  • Fidèle (película de Léonce Perret)
  • L’Étendard
  • L’Automne du cœur
  • Mariage par le cinématographe o Un mariage par le cinéma
  • Eugène amoureux
  • Titine et Totor
  • Dans la vie
  • Monsieur Prud’homme joue la comédie
  • L’Âme du violon
  • Les Béquilles
  • La Cure de solitude
  • Le Haleur
  • Le Moïse du moulin
  • Le Mauvais berger
  • L’Amour qui tue
  • Les Bords de la Meuse
  • Les Cascatelles du Houyoux o Rives et cascatelles du Houyoux
  • Bacchus et Cupidon
  • La Petite Béarnaise
  • Le premier pas (película de Léonce Perret)
  • Tu t’en iras, jeunesse
  • La Mine en feu o Le Feu à la mine
  • L’innocent (película de Léonce Perret)
  • La Lettre de Zézette
  • La Rose bleue
  • Nuit tragique
  • Cupidon aux manœuvres
  • Le Trafiquant
  • L’Ermite o La Paix du vieil ermite
  • Comment on les prend
  • La Pensée de l’enfant
  • On ne joue pas avec le cœur
  • Comment on les garde
  • Amour et science
  • Le Bon jardinier
  • L’Oiseau blessé
  • Le Galant notaire
  • Ces bons cousins
  • L’Amour et l’argent
  • Les Deux huissiers
  • Le Galant commissaire
  • Gisèle part en pension
  • Papa printemps
  • Voyage en Saxe
  • Le lys brisé (película de Léonce Perret)
  • Dans la vie
  • La Paix du foyer
  • Séance de spiritisme
  • L’Attentat
  • Maternité (1911) o Cœur de mère
  • Gisèle, enfant terrible
  • Le Rival de Chérubin

1912

  • Plus fort que la haine
  • Le Chrysanthème rouge
  • La Dette d’honneur
  • Marget et Benedict
  • Le Mystère des roches de Kador
  • Nanine, femme d’artiste
  • Le Mariage de minuit
  • Main de fer contre la bande aux gants blancs
  • Main de fer
  • L’Express matrimonial
  • Un nuage
  • Léonce fait des gaffes
  • Graziella la gitane
  • La Lumière et l’Amour
  • L’Espalier de la marquise
  • Un coq en pâte
  • La Rançon du bonheur
  • La Rochelle (película de Léonce Perret)
  • Les Blouses blanches
  • La Fille du margrave
  • Le Cœur et l’Argent
  • Le Tourment
  • Cœur d’enfant
  • Manœuvres à bord d’un cuirassé
  • Manœuvres d’escadre
  • Le Mariage de Suzie
  • Le Mariage de Ketty
  • La Bonne hôtesse
  • Les Chandeliers
  • Une perle
  • Laquelle ?
  • La Visite du pasteur
  • La Lumière et l’amour
  • Les Lys
  • Le Lien
  • La Petite duchesse
  • La Conquête d’Aurélia
  • La Vie à bord d’un cuirassé
  • Le Béret
  • Une leçon d’amour (película de Léonce Perret)

1913

  • Léonce voyage
  • Léonce et la bouillotte
  • Léonce à la campagne
  • Main de fer et l’évasion du forçat de Croze
  • Léonce en voyage de noces
  • Léonce en ménage
  • Les Épingles
  • Un cœur de poupée
  • Léonce et les écrevisses
  • Léonce flirte
  • Léonce veut divorcer
  • Léonce pot-au-feu
  • Léonce célibataire
  • Léonce fait du reportage
  • Léonce et Toto
  • Léonce veut maigrir
  • Léonce et sa tante
  • Léonce et son conseil judiciaire
  • Léonce papillonne
  • Léonce et Poupette
  • L’Apollon des roches noires
  • Le Homard
  • L’Enfant de Paris
  • Les Bretelles
  • Léonce cinématographiste
  • Le Collier de Nini Pinson
  • Les Fiancés de l’air
  • La Belle-mère de Léonce
  • Léonce aime les morilles
  • Léonce au château d’If
  • L’Ange de la maison
  • Léonce a des rhumatismes
  • Quatre me suffiront
  • Au fond du gouffre
  • Les Audaces de cœur
  • Sur la voie
  • Par l’amour
  • La Force de l’argent
  • Le Champion du trombone
  • Les Dents de fer
  • La Dentellière (película de Léonce Perret)
  • Les Fiancés de l’air

1914

  • Léonce n’est pas frileux
  • Léonce aux bains de mer
  • Léonce et les poissons rouges
  • Léonce a le mal de mer
  • Léonce a le mal d’amour
  • Léonce aime les petits pieds
  • Léonce l’est-il?
  • Son excellence
  • Léonce veut se suicider
  • La Voix de la patrie
  • La Tourmente
  • Le Rachat du passé
  • Les roses de la vie (película de Léonce Perret)
  • La Bretagne pittoresque
  • Sur la côte d’argent
  • L’Aventure de Monsieur Smith
  • Le Roman d’un mousse
  • Fauves et bandits
  • Mort au champ d’honneur

1915

  • Léonce et le bain du préfet
  • Léonce flûtiste
  • L’Autre devoir
  • Léonce papa
  • Léonce jardinier
  • Léonce aime les Belges
  • L’Autre devoir
  • Leur kultur
  • L’Heure du rêve
  • Léonce flûtiste
  • Léonce papa
  • Françaises, veillez !
  • France et Angleterre, for ever
  • Le Héros de l’Yser
  • Une page de gloire
  • Aimer, pleurer, mourir
  • L’Énigme de la Riviera
  • Tante Lolotte

1916

  • Léonce s’émancipe
  • Léonce poète
  • Je le suis
  • C’est pour les orphelines
  • Léonce en vacances
  • Printemps du cœur
  • L’X noir
  • L’Empreinte du passé
  • Les Deux milles blondes du père Dubreuil
  • Debout les morts !
  • Dernier amour
  • Notre pauvre cœur
  • Léonce s’émancipe
  • Les Mystères de l’ombre
  • Les Poilus de la revanche
  • Le Roi de la montagne
  • Qui ?
  • Léonce poète
  • Je le suis
  • La Fiancée du diable
  • Un mariage de raison
  • Marraines de France
  • Le Retour du passé
  • Léonce en vacances
  • Les Bobines d’or
  • L’Angélus de la victoire
  • Les Armes de la femme
  • La Belle aux cheveux d’or

1917

  • L’Esclave de Phidias
  • Devoir (película de Léonce Perret)
  • L’Imprévu
  • La main du maître (The Silent Master, rodada en Estados Unidos)
  • Folie d’amour (The Mad Lover, rodada en Estados Unidos)

1918 rodadas en Estados Unidos

  • Lune de miel imprévue (The Accidental Honeymoon)
  • N’oublions jamais (Lest We Forget)
  • Princesse voilée (La Fayette, We Come)
  • Le million des sœurs jumelles (The Million Dollar Dollies)

1919 rodadas en Estados Unidos

  • L’ABC de l’amour (A.B.C. Of Love)
  • L’Avidité (Twin pawns)
  • Etoiles de gloire (The Unknown Love)
  • La Treizième chaise (The Thirteen Chair)

1920 rodadas en Estados Unidos

  • Une Salomé moderne (A Modern Salomé)
  • L’Empire des diamants (Empire Of Diamonds)
  • La flétrissure (Tarnished Reputations)
  • L’étreinte du passé (película de Léonce Perret) (Lifting Shadows)

1921 rodada en Estados Unidos

  • Le Démon de la haine (The Money Maniac)

1922

  • L’Écuyère

1923

  • Kœnigsmark

1924

  • Madame Sans-Gêne (1924)

1926

  • La Femme nue

1927

  • Printemps d’amour

1928

  • La Danseuse Orchidée
  • Morgane la sirène

1929

  • La Possession (película de Léonce Perret)
  • Poliche (Der nar Seiner Lieber)

1930

  • Arthur (película de Léonce Perret)
  • Quand nous étions deux (1930)

1931

  • Après l’amour (película de Léonce Perret)
  • Grains de beauté

1932

  • Enlevez-moi

1933

  • Il était une fois (película de Léonce Perret)

1934

  • Sapho (película de Léonce Perret)
  • Les Précieuses ridicules (película de Léonce Perret)

1935

  • Les Deux couverts

Guionista

Léonce Perret escribió los guiones de la mayoría de sus películas. Sólo algunas películas anteriores a 1913, esto es de su época de aprendizaje, no fueron escritos por él sino que en su mayoría son obra de Louis Feuillade, su directos artístico en esta época; mientras que otros guiones de esta etapa se deben a Abel Gance, Étienne Arnaud y Marcel Lévesque, colegas suyos de la Sociedad Gaumont. De manera progresiva, a partir de 1911, Léonce Perret va obteniendo la confianza de la Sociedad Gaumont para dirigir sus propios guiones.

Más tarde, a partir de 1917, escribe muchos guiones basados en novelas, como Folie d'amour (1917), La treizième chaise (1919) o Kœnigsmark (1923). También colaboró en sus guiones con otros cineastas como Réné Champigny en Kœnigsmark o como el norteamericano Forrest Halsey en Madame Sans-Gêne.

En 1928, La Danseuse Orchidée es resultado del guion escrito por Jean-Joseph Renaud, siendo una de los escasísimas películas de postguerra en las que Léonce Perret no interviene en la escritura del guion.

Productor

Léonce Perret fue productor de buena parte de sus películas a partir de su estancia en Estados Unidos, es decir desde 1917, fundando su propia productora Perret Picture Inc. La Fayette, we come y The unknown love de 1918, así como Twin Pawns o A.B.C. of love de 1919 son algunas de sus películas producidas en los Estados Unidos.

De vuelta a Francia, tendrá la oportunidad de producir varias películas con la sociedad Franco-Film (Morgane la Sirène y Printemps d'Amour de 1927, La Danseuse Orchidée, Poliche y La Possession de 1928, Quand nous étions deux de 1930, etc.).

Referencias

  1. Filmografía de Léonce Perret en IMBd

Wikimedia foundation. 2010.

Mira otros diccionarios:

  • Leonce Perret — Léonce Perret Pour les articles homonymes, voir Perret. Léonce Perret …   Wikipédia en Français

  • Leonce Perret — Léonce Perret im Jahr 1900 Léonce Perret (* 13. Mai 1880 in Niort; † 14. August 1935 in Paris) war ein französischer Schauspieler, Drehbuchautor, Produzent und Regisseur. Der gelernte Bühnenschauspieler erschien zu Anfang des 20. Jahrhunderts in… …   Deutsch Wikipedia

  • Léonce Perret — im Jahr 1900 Léonce Perret (* 13. Mai 1880 in Niort; † 14. August 1935 in Paris) war ein französischer Schauspieler, Drehbuchautor, Produzent und Regisseur. Der gelernte Bühnenschauspieler erschien zu Anfang des 20. Jahrhunderts in verschiedenen… …   Deutsch Wikipedia

  • Léonce Perret — Pour les articles homonymes, voir Perret. Léonce Perret …   Wikipédia en Français

  • Léonce Perret — Infobox Person name = Léonce Perret image size = 250px caption = birth date = birth date|1880|5|13|mf=y birth place = Niort, Deux Sèvres, France death date = death date and age|1935|8|14|1880|5|13|mf=y death place = Paris, France occupation =… …   Wikipedia

  • Leonce Perret cinematographiste — Léonce Perret cinématographiste Léonce Perret cinématographiste est un livre de Daniel Taillé paru en mars 2006 (ISBN 2952612803). Ce documentaire retrace la carrière de Léonce Perret, un auteur réalisateur de films jusqu en 1935, date de son… …   Wikipédia en Français

  • Léonce Perret cinématographiste — est un livre de Daniel Taillé paru en mars 2006 (ISBN 2952612803). Ce documentaire retrace la carrière de Léonce Perret, un auteur réalisateur de films jusqu en 1935, date de son décès. Ce livre est une biographie ainsi qu une liste presque… …   Wikipédia en Français

  • Léonce Perret filmography (director) — A definitive filmography for Léonce Perret would be virtually impossible given that he wrote, acted in, directed or produced more than 400 films. Of those more than 400 films, only roughly one third are still available today. The remaining copies …   Wikipedia

  • Léonce Perret filmography (actor) — A definitive filmography for Léonce Perret would be virtually impossible given that he wrote, acted in, directed or produced more than 400 films. Of those more than 400 films, only roughly one third are still available today. The remaining copies …   Wikipedia

  • Léonce et les Écrevisses — est un film muet français réalisé par Léonce Perret et sorti en 1913. Fiche technique Réalisation : Léonce Perret Scénario : Léonce Perret Durée : 17 minutes Date de sortie :  France : décembre 1913 Distribution… …   Wikipédia en Français


Compartir el artículo y extractos

Link directo
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.